Crowded-Oshodi-Market-in--007

Lagos, ville tentaculaire du Nigéria

Lagos, l’ancienne capitale du Nigéria, située au sud-ouest du pays, a de quoi effrayer mais aussi de quoi séduire ses visiteurs : ville d’affaires tentaculaire, elle est surpeuplée. Certes elle n’est pas sans danger, toutefois elle recèle de nombreuses surprises à ceux qui osent s’y aventurer, à commencer par ses richesses culturelles et notamment celles de sa scène musicale, réputée dans tout le pays, et même à l’étranger.

Le Nigéria est le pays le plus peuplé d’Afrique, et la ville de Lagos n’échappe pas à cette observation : elle est tentaculaire et surpeuplée. Il faut savoir que c’est une ville très dynamique : elle joue notamment un grand rôle dans l’industrie du pétrole (elle possède de nombreux gisements dudit or noir), mais elle est dans le même temps très pauvre, avec un nombre impressionnant de bidonvilles. Tout proche de la ville, l’immense lagune de Lagos, qui donne justement son nom à la ville.

TO MATCH FEATURE STORY TRANSPORT NIGERIA LIGHTS.

Quelques visites aux alentours de la ville susceptibles de vous intéresser : le Yankari National Park, qui abrite dans son entre éléphants, hippopotames et zèbres, ainsi qu’une source d’eau chaude. La visite peut se faire à pied, ou en camion avec un guide.

Mais il faut savoir aussi que le Lagos est une ville qui recèle un nombre impressionnant de bars et de boîtes de nuit. De nombreux musiciens, célèbres dans le continent africain sont originaires de Lagos. Alors si vous avez envie d’écouter de la bonne musique, allez donc faire un tour au club en plein air Jazz 38.

hadyphoto-geo-art-geo-art-lagos-nigeria-218331

Quant à ceux qui sont plus sensibles aux arts plastiques, rendez-vous au Musée national. Il vous propose une collection impressionnante de sculptures en ivoire et en bronze, et de masques traditionnels.

Quelques informations importantes.
– Le visa est obligatoire.
– La devise en circulation est le naira.
Pas besoin de compter des mille et des cents pour le budget de la nourriture; en comptant un peu moins de 10 € pour un repas vous aurez largement ce qu’il vous faut. Pour les frais d’hébergements, comptez autour de 30 € pour une chambre moyenne.

Si vous voulez vous déplacer sur place, les avions ne sont vraiment pas chers mais les vols sont assez aléatoires. Les bus sont plus recommandés et plus sûrs et confortables. Enfin, voyager seul en voiture sur la route est fortement déconseillé, en partie à cause de l’état du réseau routier mais aussi étant donné que la conduite des automobilistes est très mauvaise. N’oubliez pas non plus que vous n’êtes pas à l’abri d’éventuelles attaques possibles, particulièrement la nuit.

Quel moment privilégier pour se rendre à Lagos ?

Il vaut mieux éviter la période qui s’étend de mars à novembre car c’est à cette période que les pluies sont les plus virulentes dans le sud du pays. Privilégiez donc les quelques mois qui précèdent la saison des pluies, c’est là où vous pourrez profiter au mieux du temps, pas encore trop pluvieux, mais avec des températures fraîches. Le reste du temps, il fait très chaud, ce qui n’est pas forcément très agréable.

Lire aussi Lagos: une ville en perpétuelle évolution.

En savoir plus : les actualités de Nomade Aventure sur l’Echo Touristique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *